Hello tout le monde aujourd'hui un article un peu différent voire complètement mais que j'avais envie, même besoin de partager avec vous. Afin d'avoir vos avis, vos encouragement, ou au contraire vos "tu es complètement barjo". Je te préviens, toi qui me lis, ce post va être bien plus long qu'à l'accoutumé, il risque de partir dans tous les sens, il pourra choquer quelques âmes sensibles ou du moins être un peu anxiogène (au début, durant la phase d'explication). le plus compliqué pour moi va être de devoir structurer tout ce qui passe dans ma tête, mais je vais essayer.

Alors voilà c'est parti, autour de moi, j'ai pas mal de personnes qui vivent un peu différement de la plupart des gens.

Je pense à mon Papa, Paysan bio, celui-ci pense à notre planète pour mes enfants et les futurs enfants de mes enfants. Il sait me faire réfléchir au monde qui m'entoure et me demande (inconsciemment) de prendre conciente de ce que la société devient et ce que je veux devenir moi-même.

Je pense à l'un des cousins de mon compagnon parti pendant presque 1an faire un presque tour du monde avec juste sa femme et sa 2chevaux, qui prend plaisir à nous narrer son voyage où il a découvert des cultures bien plus minimalistes que nous et qui m'ont fait réfléchir sur ma consomation.

Et puis il y a un couple de copains, qui sont aux couches lavable pour bébé, aux méthodes de je sais plus qui sur l'éducation, aux légumes crus type harricot blanc pour que bébé mange de lui même pendant que moi j'étais encore aux purées bien bien bien ou trop mixés pour le même âge du petio.

Et aussi à ce copain qui fait, enfin, faisait ses lessives avec des noix, qui t'explique que sa femme va au marché bio du coin toutes les semaines, que c'est bon pour la planète et que c'est pas plus chère. Et accessoirement il s'intéresse aux trucs, type central nucléaire, il essai de t'expliquer l'impact que ça a etc...  

Alors moi je veux bien, mais c'est dans ma tête que la central à péter avec tout ça !

Parce que les couches lavables c'est très bien mais à l'achat c'est hyper cher, en plus ça fait encore plus de lessive, ça prendre encore plus de place dans le sac à langer, les haricots blanc cru! c'est déjà pas bon cuit et puis comment il fait à 20mois pour pas s'étouffer avec ça? Le bio? comment on peut dire que c'est moins chère j'ai regardé et ben y'a pas photo à Leclerc le lait marque repere est moins chère que le lait bio du producteur du coin. Bref ils sont bien gentils tous avec leurs doux rêves, leurs belles paroles et leur leçon de moral mais comment cela peut être viable pour une famille de 4 personnes qui ne veux pas être esclave du manger bio et des couches pleines de caca à laver tout les jours. 

Voilà à peut près ce que je pensais de tout ça.

Alors où je veux en venir avec mon joli titre? J'y arrive t'inquiète.

Et c'est là que ça devient l'angoisse:

156_J03TT_nouveau-pic-de-pollution-en-ile-de-france_x240-WP7998153_3_e4a0_une-usine-de-jouets-pour-enfants-en-plastique_6f9332656cf948dfd4482c77b9108bcc

 

2162614201_6a32b62146_bCarte des centrales nucléaires en France

 

Decomposition-prix-lait-chaine-alimentaireseptieme-continent2

 

ce_groupe_francais_nutilise_plus_le_lait_des_mille_vaches_mais_continue_de_lacheter

Si toutes ces photos ne t'inspire rien je vais te donner des mots cles à toi de retrouver la photo qui va avec : poulet en baterie, prix de revient du lait, 7ème continent le continent des dechets, pic de pollution, travail des enfants,  ferme des 1000 vaches

Si ça ne t'inspire toujours rien pas la peine de continuer ta lecture ça ne t'intéressera surement pas. Mais moi je ne veux plus être complice de cette société, de ce monde qui part en vrille. Pour moi, pour ma famille, pour mes enfants, pour tout mes futurs descendants.

Attention, je ne me prends pas pour une super ecolo ou même une écolo non plus, déjà parce que je n'aime pas les étiquettes et puis parce que je ne me reconnais pas dans toute leur guerre. Je construits la mienne c'est déjà pas mal.

Alors voilà après un constat clair, du, je ne veux plus engraisser les gros et je ne veux plus me pourrir la santé et perdre mon argent à acheter tout et n'importe quoi sans me poser de question. J'ai décider de m'inscrire dans une démarche de consommer mieux. Enfin on y arrive à se fichu titre. Oui car je suis tombé un peu par hasard sur la vidéo d'une famille "zérodéchet family", qui m'a beaucoup inspiré et m'a redonné du courage. pour vous expliquer un peu c'est une famille qui me parrait plutôt normal mais qui à un mode de vie complètement différent ils ont décidé de ne plus avoir de poubelle (ou presque) celle-ci tiens dans un pot de confiture pour 1mois (si ma mémoire et bonne) à contrario je jette trois à quatre sac poubelle de 30L par semaine et cela en faisant déjà pas mal de tri selectif.

Il y a donc un long chemin à parcourir pour arriver à leur résultat, mais pour moi le but n'ai pas là, car en regardant chez moi je ne me sens pas prête à tant de "sacrifice" . Je vais donc tenter dans un premier temps de diviser par 2 mes dechets sur la semaine soit 1 à 2 sac et si ça marche je diminurai encore. Mais chaque chose en son temps. Car cette démarche implique un changement de vie radical (oui oui je trouve) dans tout mon, notre quotidien. En effet pour que cela fonctionne et toujours dans mon esprit du consommer mieux il va falloir suprimer certains produits (alimentaire, d'hygiène, de "confort").

Voici donc deux listes, une des BA que je faisais déjà  et une de celles que je veux mettre en place.

Les premiers pas déjà accompli :

- 90% des ampoules de ma maison sont des LED (merci à mes ampoules gratuites)

- je n'achète que du poulet Fermier

- Je n'achète que des Oeufs de poule élevé en pleine air

- je prépare mes repas et n'achète plus de boîtes ou plats surgelés

- j'utilise pleins d'astuce pour nettoyer sans produits chimiques (citron pour le micro-onde, marc de café pour les canalisation de l'évier ou anti odeur dans le frigo)

- toujours essayer de faire de la récup, de faire moi même plutôt que de toujours acheter

- avoir mis un stop pub sur la boîte aux lettres

34100964-54b7fbde

 

Mes prochains objectifs :

- coudre un rouleau de sopalin

sopalin

- coudre plus de vêtements pour mes enfants et moi pour finir de ne plus acheter en magasin et préferer l'occasion

- faire mes propres produits d'entretien (lessive, dentifrice, savon ...)

- acheter local et en vrac

- faire mes propres produits d'entretiens : lessive, liquide vaisselle, ...

 

Les listes vont bien évidement évoluer au fil du temps, mais je voulais terminer en clarifiant un point, le bio oui c'est cher et non ce n'est pas viable pour une famille comme la mienne. Enfin ça dépend, en effet si tu continu à manger des lasagnes surgeler et des stecks deux fois par jours laisse tomber. Mais si tu réflechi comme moi en te disant que nos anciens avait peut être pas tors en ne mangeant pas de la viande à tout les repas et que de toute façon ce n'ai pas un besoin vital de manger 500gr de viande par jour, et enfin que tu décide de te mettre au fourneau plutôt que de décongeler un plat fait par une machine dans une usine, parce qu'elle est bien belle la purée mousseline mais depuis que je prépare la mienne tu m'en fera plus manger (pouaa que c'est pas bon ce truc en faite). En vrai le petit producteur du coin c'est très bien et c'est mieu que des bananes Bio qui viennent de l'autre bout de la planète. Bref fait tes propres choix chaque geste compte. Le mot d'ordre c'est reprendre les rennes de sa vie et de sa consommation.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer